Tout se paye !

Notez cet article

Ah ça ira ! ça ira !

Ca continue avec nos très « chers » fonctionnaires et syndicats :
Ils nous coûtent 57% de nos impôts uniquement pour payer leurs traitements (on ne dit pas salaires… et pour cause, le salaire étant le fruit d’un travail) et leurs privilèges.
Ils nous compliquent la vie juste pour essayer de nous prouver qu’ils servent à quelque chose, mais nous continuons de subir une vie de plus en plus compliquée, avec des services publics pour lesquels on paye et qui s’amenuisent !

NE VOUS Y TROMPEZ PAS ET NE VOUS TROMPEZ PAS DE CIBLE !

Car en plus ils essayent de nous faire croire que seuls nos politiques (même s’ils abusent) sont la seule cause de nos problèmes.

FAUX ET ARCHI FAUX !!!
57% de nos impôts pour entretenir leurs privilèges !

Et en attendant, plusieurs milliers de retraités du privé qui ne touchent pas leur retraite depuis des mois à cause du retard accumulé par ces privilégiés.
Entre la surveillance de la pendule (merci Coluche), les pauses cigarettes, les pauses café, les pauses syndicales et les arrêts maladie bon marché,
on sait pourquoi tout est en retard.

Notre peuple a fait une révolution pour abolir les privilèges et ce sont ceux qui sont censés veiller à « notre liberté, notre égalité et notre fraternité »,
prétendument garants de l’application de cette devise qui ont progressivement rétabli les privilèges, leurs privilèges.

Ah ça ira ! ça ira !

Le petit peuple a une grande capacité de résistance, mais,
TOUT SE PAYE !

Aujourd’hui il est déçu, trahi !

Celui qui ignore l’histoire est condamné à la reproduire : et notez que pour la rime dans la chanson, on peut très facilement remplacer
« aristocrates » par « tous les fonctionnaires ».

Ah ça ira ! ça ira !

A bon entendeur !

.

Leave a Reply