Desaimer ?

Après avoir aimé, est-il possible de désaimer ?

Rien n’est moins sûr !
Tout au plus (ou au moins) peut-on détester ;

Mais détester n’est-il pas, déjà, prendre en considération l’autre ?
Et n’est-ce pas parce qu’on a aimé qu’on peut détester ?

L’un et l’autre ne peuvent donc être ni simultanés, ni définitifs.
Ne pouvant exister l’un sans l’autre, la valeur de l’un donnant la valeur de l’autre.

Aimer ? oui !
Détester ? oui !

Désaimer ?

Leave a Reply