Impatience

Notez cet article

Il y a pour les hommes deux péchés capitaux, d’où découlent tous les autres : impatience et paresse.
L’impatience les a fait chasser du Paradis, la paresse empêche qu’ils reviennent.
Mais peut-être n’y a-t-il qu’un péché capital : l’impatience.
L’impatience les a fait chasser, l’impatience empêche qu’ils reviennent.
(Franz Kafka)

Toute loi, tout règlement, sans sens, ou dont le sens ne peut-être compris clairement,
nourrit l’impatience de l’homme.

Et cette impatience, engendre, à coup sûr, la transgression de la règle.

Seul le sens permet de lutter contre l’impatience.

(Eric Iankovsky)

.

Leave a Reply