Aimer ou être aime ?

Il m’a fallu du temps, beaucoup de temps, pour être capable de dire aux autres quand je les aime, car c’est difficile.

Et je sais parfaitement qu’il est encore plus difficile d’accepter de l’entendre, de le recevoir ;

ça l’est pour moi aussi et il me faudra encore du temps pour en être vraiment capable.

 

 

Quand t’aimer si fort jusqu’à trop d’amour, que de haine mon cœur s’emplisse,

« Quand, comme la plume, se laisser bercer par la brise mon cœur espère,

Ainsi le fort vent de ma raison la porte pour qu’elle ne chute à terre.

Quand, lasse de tant de sécheresse, ma raison la pluie souhaite ardemment,

Ainsi mon cœur aspire à rester sec, blessé d’avoir battu si fort et si souvent. »

Ainsi simplement te haïr jusqu’à t’aimer d’amitié, que ma raison l’assagisse.

Eric Iankovsky (2002)