Questions derangeantes…

Notez cet article

 

Allemagne : Les migrants homosexuels confrontés à l’homophobie de leurs compatriotes réfugiés en Europe – ADHEOS Allemagne : Les migrants homosexuels confrontés à l’homophobie de leurs compatriotes réfugiés en Europe
VOIR L’ARTICLE INTEGRAL

 

Je me pose deux questions « dérangeantes » depuis le début de cette « crise ».

Bien entendu, je compatis à toute cette détresse inacceptable ; cependant :

Je me demande pourquoi, toutes ces personnes qui fuient des régimes totalitaires, oppressants (religieux ou autres) transportent avec elles, les mêmes comportements ?

Certes, le poids de la culture, la seule référence de leurs compagnons d’infortune ou de malheur en explique une bonne part ;

L’accueil qui leur est réservé, parqués dans des camps, afin que justement ils ne viennent pas « salir », nos pas de portes bien rangés, confortant cette impossibilité d’intégration, en explique une autre part.

Mais il reste toujours cette part inexplicable. Inexplicable ? Non. car une majorité d’êtres humains est gouvernée pas SA peur ; SA propre peur face à l’inconnu et donc au changement.

On sait ce qu’on voudrait quitter…

Sait-on ce qu’on va trouver ?

La deuxième question qui me taraude, est, comment se fait-il que tous ces jeunes hommes, capables de tous les dangers, y compris les plus mortels, pour fuir, ne trouvent pas la capacité de s’organiser pour défendre leur pays ?

Seuls ? Sans doute pas, mais pourquoi ne pas rejoindre les forces internationales qui, timidement, hypocritement aussi, prétendent les aider ?

L’histoire montre que chaque peuple a du payer, parfois très cher, sa liberté.

D’ailleurs nous oublions trop souvent ce que nous leur devons !

Et moi, en de telles circonstances ?

Je n’ai pas de réponse !

Peut-être que la liberté « de naissance », fut-elle une illusion, nous fait oublier le prix de la liberté « gagnée »,

et la responsabilité qu’elle engendre.

Serait-ce cela l’humanité ?

 

.

 

 

Leave a Reply