La France a perdu !

Notez cet article

.

Aujourd’hui la France a perdu !

Non pas parce que le FN n’a pas remporté de région, cela est anecdotique.

Mais parce que, comme quelqu’un me l’a fait remarqué, il a peu, (en me supprimant de sa “précieuse” liste d’amis FB, pour cause de divergence de point de vue, pas d’idées, juste de point de vue),

“Quand le sage montre la lune, le fou regarde le doigt”.

Or c’est justement ce que je dis depuis longtemps (moi et heureusement beaucoup d’autres).

Depuis 40 ans environ, on nous amuse avec les “valeurs de la République”, tout en les foulant au pied.
On nous bassine d’égalité, et de tolérance, en nous expliquant que c’est pour notre bien.

On nous effraye avec un FN, fabriqué de toutes pièces par ceux-là même qui nous resservent les valeurs de la République, tels des prestidigitateurs agitant la bimbo de service (ok Marine pour une bimbo y’a mieux) pour que nous ne regardions pas trop du coté de leur magouilles.

Et ce, pendant qu’ils assoient leur oligarchie, dégueulée à la chaîne par l’ENA et une europe (sans majuscule) rejetée par les peuples lors des référendums et refourguée par l’oligarchie.

Cette même europe gouvernée par une commission, non commissionnée et non élue, qui nous emprisonne de plus en plus, toujours au nom de notre bien.

Seulement voilà, notre bien, on ne le voit toujours pas venir ; pire on est de moins en moins bien.

Alors c’est la faute au FN, c’est la faute à Sarko, c’est la faute à Hollande etc.
C’est toujours la faute à…

Mais Georges Orwell nous dit :

« Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice. »

Tout est dit, NOUS avons élu ces oligarques et nous ne voulons surtout pas nous remettre en question, de la même manière que nous n’avons jamais voulu parler des erreurs historiques du passé.

Certains que la France est le centre du monde, regardant le doigt que l’on nous montre à tous les coins d’écrans, en nous rabâchant sans cesse que ce doigt montre le danger.

Mais le danger c’est le doigt !

Et faute de voir autour du doigt, on fini par le prendre… (no comment)

Oui la France a perdu !

Son sens critique.
Son indépendance.
Sa liberté.

Quant à la fraternité et l’égalité, il y a longtemps que cela n’a plus de sens en France.

(Eric Iankovsky)

.

Leave a Reply