De droite ou de gauche ?

Parce que je tape sur la “soi-disant” gauche autant qu’il est possible en ce moment, certains, et en particuliers ceux qui ne se donnent pas la peine de lire jusqu’au bout ce que j’écris, me pensent de droite.

Et, pour peu que je refuse de croire aux balivernes de ceux qui nous mentent de manière avérée depuis des décennies, en m’interrogeant sur la véracité de ce qu’ils nous disent sur le parti de la blonde,

alors on me considère d’extrême droite…

Je pense que la meilleure réponse a déjà été donnée :

“A part la droite, il n’y a rien au monde que je méprise autant que la gauche.”
(un certain Desproges)

Merci à lui.

J’ajouterai humblement, quant aux extrêmes, de droite et de gauche, que la terre étant de notoriété publique, plutôt ronde (tant qu’on ne l’a pas encore bousillée du moins), il y a de fortes chances qu’ils se rejoignent. Alors incluons les dans la citations.

Eric Iankovsky

Leave a Reply