J’ai mal !

Notez cet article

 

Un ami très cher hier est parti
Et ma peine est immense
Un ami très cher comme on dit
Par la solitude et l’indifférence

Certains diront que le mal du temps
Ou le mal d’amour l’ont guidé
Mais c’était la solitude à ce moment,
Qu’il ne pouvait plus supporter

Le masque est tombé et « fini la comédie »
Pour lui, appeler l’autre fut difficile
Pour nous vitale semble la comédie
Car appeler l’autre nous semble difficile

Bas les masques, au moins de temps en temps
Montrons nos visages à ceux qui nous aiment
Car eux ainsi, au moins un court instant
Pourront nous montrer combien on les aime

Aimer d’amour ou tout simplement aimer
Tous ici avons plus à donner qu’à prendre
A ceux qui, ne sachant pas nous aimer,
La solitude pourrait bien nous prendre

Demander l’aide dont on a besoin
Nous paraît dur et nous enrage
Savoir que l’autre aussi en a besoin
Doit nous en donner le courage

Je ne suis pas poète, mais j’ai mal, très mal
Et si je vous livre mes larmes et mon cœur
C’est égoïste, afin d’avoir moins mal
Je vous aime et ai besoin de vous de tout mon cœur.

A Fred, E. Iankovsky (1997)

Leave a Reply