La forfaiture de certains maires !

Lorsque qu’on se présente pour être Maire, on le fait en parfaite connaissance de ses devoirs !
On le fait en ayant conscience de représenter la République.
On le fait en promettant de faire respecter les Lois de la République.
Le Maire est le premier magistrat de la Commune.

De fait, l’objection de conscience n’est pas applicable, contrairement à ce qu’aurait voulu faire croire le gros mollasson de hollande, sans couille, prêt à dire le contraire de ce qu’il affichait comme ses convictions (en a-t’il ?)

Imaginons donc un islamiste, élu comme Maire ;
Il pourrait donc, au nom de cette objection de conscience, refuser de marier une femme non voilée.

Le Maire pourrait exiger certaines conditions, ethniques, religieuses, culturelles ou autre pour accepter de célébrer un mariage.

Dès lors, la seule objection de conscience possible est la démission pure et simple.
Sinon, il ne doit pas uniquement accepter les avantages, le prestige ou la rémunération, mais accepter de représenter la République et faire appliquer les Lois votées par les représentants du Peuple,
comme il s’y est engagé en acceptant sa charge.
(Eric Iankovsky)

La France et le mariage pour tous attaqués devant l’ONU : la liberté de conscience ou la liberté d’être homophobe ?

Une poignée de maires accuse la France de ne pas respecter les Droits de l’Homme et attaque la République Française devant l’ONU. Face aux couples homosexuels, ces maires tentent d’obtenir une objection de conscience…

Source: www.gayviking.com/la-france-et-le-mariage-pour-tous-attaques-devant-lonu-la-liberte-de-conscience-ou-la-liberte-detre-homophobe/

Leave a Reply