Le 1er tour dans la presse

…/…
Rappelons que la sortie de l’Euro, et le redénomination de la monnaie est « neutre » du point de vue du pouvoir d’achat. Tous les revenus sont convertis de l’Euro vers le Franc, toutes les dépenses aussi. De la même manière, tous les actifs du patrimoine d’un ménage et toutes ses dettes sont aussi convertis. Ce qui changerait ne serait pas la sortie de l’euro mais la dépréciation du Franc par rapport au « nouveau » Deutsch Mark et – dans une moindre mesure – au Dollar. Cela signifie que certains produits importés augmenteraient, et environ 40% des dépenses des ménages sont des importations (de manière directe ou indirecte). Mais, il est aussi évident que le Franc se réapprécierait par rapport à d’autres monnaies (comme la Lire ou la Pesetas). Et donc, que sur les importations en provenance de ces produits il y aurait en réalité des baisses de prix. Ceci donne une image pour chaque individu. Mais, si l’on raisonne en terme de pouvoir d’achat global, pour l’ensemble de la population, le retour à l’emploi de 1,5 à 2,5 millions de personnes que l’on peut raisonnablement attendre pour les trois années qui suivraient une sortie de l’Euro signifierait que ces personnes ne percevraient plus des allocations chômages mais des salaires, d’un montant supérieur.
…/…

Le 1er tour dans la presse

J’ai accordé, ces derniers jours, diverses interviews dans des médias internationaux, sur la situation en France après le 1er tour de l’élection présidentielle. On pourra ainsi trouver : Une interview d’une dizaine de minutes, en…

Source: russeurope.hypotheses.org/5944

Leave a Reply