Faire des economies, dur dur pour un technocrate

Notez cet article


Nos amis dictateurs qui s’ étaient opposé à l’augmentation de la TVA, pour finalement le faire car ils n’avaient pas pensé que :
La TVA taxe TOUS les produits, y compris ceux d’importation.
Or la CSG et les impôts ne taxent QUE les français.
Et on le sait, plus on est taxé plus on achète au moins cher et donc des produits d’importation.
Pénalisant encore plus les français, sur le terrain de l’emploi.


Par contre, je suis toujours surpris que plus une entreprise emploie plus elle paye de charges puisque celles-ci sont calculées sur les salaires.
Imaginons de faire payer les charges des entreprises sur leur marge BRUTE diminuée des salaires ; vous encouragez l’emploi, l’augmentation des salaires et… l’harmonie sociale.
Sans que cela coûte un seul centime…
Trop simple ?
Devinez qui s’y oppose ?
Devinez qui gère le système social ?
Devinez qui profite des conflits sociaux ?

 

Je propose aussi un autre moyen qui ne coûterait absolument rien et pourrait même rapporter :

Il fut un temps, nous avions un énorme vivier de développeurs informatique qui, aujourd’hui partent à l’étranger…
Imaginons encore que non seulement nous le
s encouragions à développer un système opérateur à la française pour remplacer les logiciels Microsoft (imaginons).
Continuons d’imaginer que du coup nous économiserions une fortune colossale en licences d’exploitation Microsoft.
Qui plus est, tout le monde sait que les logiciels Microsoft sont de vraies passoires de sécurité (La NSA se frotte les mains plus besoins d’espions puisqu’on leur livre les infos sur un plateau et en plus on fait entrer des devises au USA).
Donc on crée des emplois (des vrais pas des emplois aidés qui coûtent des impôts), on économise, du coup moins d’impôts nécessaire pour payer ces licences.
Et devinez quoi RIEN, NADA, QUE DALE, à débourser !
Mais je ne fais qu’imaginer

Leave a Reply